Agnes Sorel par Roland Narboux - site officiel sur Agnes Sorel

RETOUR 

 JACQUES COEUR DE BOURGES

Site des Amis de Jacques Coeur
       AGNES SOREL A BOURGES ET EN BERRY
 

 SOMMAIRE :

RETOUR AGNES

Actualités 2008
Actualité 2009
Agnès Sorel
Agnès Sorel, assassinée ?
Albums photos Picassa
Alchimie et Jacques Coeur
Amis de Jacques Coeur
Association Amis de J Coeur
 
Bourges sous Jacques Coeur
Bibliographie
 
Charles VII (Tout sur)
Château (Le) de Boisy
Chios (L'île de)
Chronologie du XV ième siècle
Conférence sur Jacques Coeur
Courrier reçu
Climat (le) en France sous J C.
 
Dauvet (procureur)
 
Enfants de Jacques Coeur
Enigme dévoilée
Essentiel (l') sur Jacques Coeur
 
Gimart, facteur de JC
 
Héritage du patrimoine de JC
Jeanne d'Arc et Jacques Coeur
Jean de Village
 
Lyon et Jacques Coeur
 
Macée de Léodepart
Montpellier
Mort (la) de Jacques Coeur
 
Navires et la mer sous J Coeur
 
Palais Jacques Coeur
Pathographie
Personnage de Jacques Coeur
Plan du site
Portraits de Jacques Coeur
Programme 2008
Programme 2009
 
Questions sur Jacques Coeur
 
Route Jacques Coeur
 
Sources d'information
 
Vie de Jacques Coeur
Village (Jean de )
Voyage (le dernier) de J C
 
ET ENCORE :
 
les restes humains ?
Du nouveau sur Jacques Coeur
Agnès Sorel avec LE MONDE / LIBERATION

 AGNES SOREL A BOURGES ET EN BERRY

Agnès Sorel et Charles VII se rejoignaient nous dit l'Histoire et un peu la légende à Bois-Sire-Amé, un château situé à proximité de Bourges, à 5 lieues au sud de la Ville, sur la commune de Vorly, pas très loin non plus de Levet. Ils aimaient y passer les mois d'été.

Ce château de Bois-Sire-Amé appartenait à Artault Trousseau, qui était un personnage important de Bourges puisqu'il en était vicomte. Le nom du lieu s'appelait aussi parfois "Bois Trousseau".

Le roi, à qui le château devait plaire, à moins que ce ne soit sur la demande pressante de sa belle, va acheter le château à Trousseau en 1447, et il l'offre à la dame de Beauté.

Mais le château nécessite des travaux importants qui sont effectués par le roi, et le chantier est surveillé par Jacques Cœur. C'est sans doute à ce moment que les liens entre l'Argentier et Agnès Sorel se resserrent.

De plus, c'est dans ce château que se déroulent en juin 1447, le mariage du fils Artault, Jacquelin, avec la fille de Jacques Cœur, Perrette.

Dans cette période, de 1447, le roi vit à Mehun sur Yèvre, on sait que le 24 mai, il donne encore dans cette ville des audiences. Par contre, dès qu'il a un instant de libre, il chevauche jusqu'à Bois-Sire-Amé, retrouver la belle. On le retrouve ainsi en juin 1447 et en juillet de la même année avec toute la cour.
Il ne s'y cache pas, Robert Philippe, l'historien, affirme "qu'il y retrouve Agnès Sorel dont la présence n'est cachée à personne : ni le lieu, ni les hôtes ne sont tenus secrets". C'est un "vrai second ménage" et la proximité du château et de Bourges ou Mehun sont des atouts incontestables pour le roi.

 

Après la mort d'Agnès Sorel, le roi Charles VII, qui s'est consolé continue à venir l'été dans le château berrichon. Il vient avec toute sa cour, en août 1452, et aussi pendant l'été 1455.

De la réalité à la légende :

A Bourges et en Berry, depuis cette lointaine époque, la légende du souterrain de la Belle est présent. Il s'agit d'un souterrain important puisque l'on pouvait y passer à cheval. Et ce souterrain, comme l'on en rencontre au centre de la ville de Bourges allait de Mehun à Bois-Sire-Amé, et la chronique indique que le Roi prenait ce souterrain pour aller voir sa maîtresse…..
Jusqu'à ce jour, aucun souterrain n'a jamais été découvert….. mais les recherches continuent.


Il n'y avait pas de rue Agnès Sorel à Bourges.

Aussi en 2008, dans un lotissement appelé "clos Jacques Coeur", la municipalité a donné plusieurs noms dont Christine de Pisan, Eudes de Sully et Agnès Sorel.