Jacques Coeur par Roland Narboux - site officiel sur Jacques Coeur

RETOUR 
 JACQUES COEUR DE BOURGES
 
Site des Amis de Jacques Coeur
 
L'INAUGURATION DE LA PLACE JACQUES COEUR
L'album photo de la cérémonie >>>cliquer
 

La troisième étape commence La chasse au trésor de Jacques Coeur

SOMMAIRE :
 
Actualité 2011
Actualité 2010
Actualité 2009
Actualités 2008
Agnès Sorel
Agnès Sorel, assassinée ?
Albums photos Picassa
Album_Sommaire
Alchimie et Jacques Coeur
Amis de Jacques Coeur
Association Amis de J Coeur
Archives historiques
 
 
Bourges sous Jacques Coeur
Bibliographie
Biens immobiliers
Boisy
 
Charles VII (Tout sur)
Chasse au trésor
Château (Le) de Boisy
Chios (L'île de)
Chronologie du XV ième siècle
Conférence sur Jacques Coeur
Courrier reçu
Climat (le) en France sous J C.
 
Dauvet (procureur)
 
Enfants de Jacques Coeur
Enigme dévoilée
Esclave d'Alexandrie
Essentiel (l') sur Jacques Coeur
Evasion de Jacques Coeur
 
Fresque Jacques Coeur
 
Gimart, facteur de JC
 
Héritage du patrimoine de JC
Histoire du Palais J. Coeur
Ile de Chios
 
Informations 2009 des Amis de Jacques Coeur
 
Jacques Coeur dans l'actualité
jardin du Moyen Age
Jeanne d'Arc et Jacques Coeur
Jean de Village
 
 
Lyon et Jacques Coeur
Livres sur Jacques Coeur
 
Macée de Léodepart
Mescher et la Gironde
Mines de Pampailly
Montpellier et Jacques Coeur
Mort (la) de Jacques Coeur
 
Navires et la mer sous J Coeur
Nouveau sur Jacques Coeur
 
Palais Jacques Coeur
Palais JCoeur (généralités)
Pathographie 2009
Pathographie 2007
 
Personnage de Jacques Coeur
Plan du site
Plantes du Moyen Âge
Poemes sur Jacques Coeur
Portraits de Jacques Coeur
Programme 2008
Programme 2009
Programme 2010
Proverbes de Jacques Coeur
 
Questions sur Jacques Coeur
 
Route Jacques Coeur
 
Sources d'information
Statistiques du site
 
Sur les pas de Jacques Coeur
Vie de Jacques Coeur
Visite du Palais Jacques Coeur
Village (Jean de )
Voyage (le dernier) de J C

 

 
ET ENCORE :
 
les restes humains ?
Du nouveau sur Jacques Coeur
Agnès Sorel avec LE MONDE / LIBERATION
 
 
A LIRE : BOURGES MYSTERIEUX
 
NOUVEAUTES DU SITE
 
 
ARCHIVES DU SITE
 

Le texte complet de la conférence sur Jacques Coeur par le professeur Robert GUILLOT



 
 
 
 
 
 

NOUVEAU SUR LE SITE : les pages de Joëlle OLDENBOURG sur "Jacques Coeur et l'alchimie". CLIQUER ICI

 


 Le samedi 25 juin 2011 s'est déroulée l'inauguration des des abords du palais Jacques Cœur, en présence des Amis de Jacques Coeur, alors que le soir même à 21 H 30 le grand spectacle des 1001 Lucioles allumait ses feux dans les Prés Fichaux.

Les Amis de Jacques Coeur vont se changer à l'Hôtel d'Angleterre, alors que d'autres le feront aux Prés Fichaux et viendront place Jacques Coeur à pied.

 

Le cortège se forma place des 4 Piliers, avec Marie France Narboux et Michel Jardat en tête, ils descendirent la rue avec les autorités qui suivirent.

Puis, ce fut le ruban coupé par le maire de Bourges, le ciseau étant sur un coussin tenue par Fabienne des Amis de Jacques Coeur.

Arriva le temps des discours sur cette place magnifique, sans aucune voiture.

Le premier discours fut celui de Serge Lepeltier, maire de Bourges dont nous publions le texte. Puis ce sera un court propos de Alain tanton et enfin de M le secrétaire de la préfecture.


Intervention de Monsieur Serge LEPELTIER,
Ancien Ministre, Maire de Bourges
Inauguration des abords du palais Jacques Cœur
Samedi 25 juin 2011 à 18 heures

En présence des Amis de Jacques Coeur

 

Monsieur le Secrétaire Général de la Préfecture,
Monsieur le Président de Bourges Plus,
Mesdames et messieurs les élus
Mesdames, Messieurs

Bienvenue à vous tous dans ce lieu splendide, face au palais Jacques Cœur, avec la présence des Amis de Jacques Coeur dans leurs magnifiques tenues du XV ième siècle, ce lieu est, avec la cathédrale Saint Etienne, le joyau de notre ville.
Nous sommes dans un quartier chargé d'histoire, d'une très longue histoire.
En témoignent le palais Jacques Cœur qui symbolise le passage du Moyen Age à la Renaissance, tout comme les nombreux hôtels particuliers, fleurons de l'architecture des 17ème et 18ème siècles.

Plus près de nous, l'année 1912 est marquée par le séjour du Général Foch à l'hôtel Baucheron rue Jacques Cœur et par la visite du Prince de Galles à l'hôtel Central, rebaptisé d'Angleterre, tandis qu'en 1947, le docteur Témoin fait don de son hôtel particulier à la Ville.

Votre quartier est un condensé de la riche histoire de Bourges. Une histoire fondée sur un patrimoine exceptionnel mais aussi sur la vie d'hommes et de femmes qui, à un moment donné, ont contribué à la grandeur de Bourges, à commencer par le premier d'entre eux, Jacques Cœur.

I/ Objectif du projet
C'est pour rehausser encore la magnificence de son palais que nous avons décidé de lancer ce grand chantier de rénovation.

Le constat était simple : la rue Jacques Cœur, aux trottoirs étroits, à la voirie vétuste et aux revêtements hétérogènes, présentait un visage terne et peu engageant.
Et surtout le quartier était envahi par la voiture, en particulier sur la place, devant le palais lui-même, le long des rues et jusque sur le passage du théâtre !
Nous avons dû faire face à des contraintes lourdes.

Nous étions en secteur sauvegardé, dans un contexte patrimonial très fort. Le palais Jacques Cœur est le 2ème monument le plus visité de notre ville après la Cathédrale Saint Etienne.

Ceci nous obligeait à un traitement très qualitatif des espaces publics, y compris de l'escalier reliant la ville haute à la ville basse.

Nous avions également à installer, à dissimuler, un système de vidéo-protection des Nuits Lumière sur une tour escamotable.

Enfin, les activités commerciales et culturelles, nombreuses dans le quartier, nécessitaient un découpage précis des travaux par secteur.

Il était, en effet, impératif que les commerçants et les riverains puissent continuer à travailler, à circuler et à stationner, dans la mesure du possible avec un minimum de gêne.

II/ Nature des travaux
Le projet a été scindé en deux parties, correspondant à deux entités architecturales très différentes.

1 - D'une part, l'espace plus patrimonial dont le palais est le centre géographique : la rue et la place Jacques Cœur et la place du théâtre, nouvellement dénommée place Gabriel Monnet.

a) Dans la rue Jacques Cœur, recouverte de pavés de grès, les trottoirs sont remplacés par des fils d'eau, augmentant ainsi le sentiment d'espace sans morceler la rue.

b) La place Jacques Cœur est revêtue d'un dallage de pierre calcaire projeté jusqu'au fil d'eau.

Les trois bancs sont disposés de manière à révéler la position centrale de la statue. Tels des massifs de pierre, ils permettent aux visiteurs d'appréhender la façade du palais.

L'un d'eux renferme la tour escamotable.

c) Entre ville haute et ville basse, l'escalier a été restauré à l'identique. Les marches en basalte ont été remplacées. Et un cheminement en pavés de basalte conduit jusqu'à la rue Jacques Cœur.

Quant à la place Gabriel Monnet, elle propose une ambiance différente mais complémentaire.
Avec ses bancs et son alignement de tilleuls, c'est un espace de pause, ombragé et calme, dominant la ville basse.

2 - La 2ème entité urbaine est constituée de la place des 4 Piliers et de la rue du Docteur Témoin. C'est un espace commerçant, qui vient en continuité de la rue des Armuriers et de la rue Emile Zola.

a) La place des 4 Piliers et la rue du Docteur Témoin ont reçu un traitement analogue, à savoir une chaussée en enrobés séparée des trottoirs par une bordure.
Les trottoirs sont en pavés grès et un stationnement unilatéral a été conservé face à la bibliothèque.

b) L'entrée de la rue Jacques Cœur a été légèrement rehaussée pour constituer un seuil, qui marque l'entrée dans l'espace patrimonial du palais Jacques Cœur.

Autour de la fontaine, le pavage a été posé différemment pour donner à cet ilot un air de petite place, au milieu de laquelle la fontaine se trouve mise en valeur.

Comme vous pouvez le constater, les différents espaces ont été délimités par un traitement spécifique, selon leur usage ou leur situation, avec le souci du détail et de la cohérence d'ensemble, toujours de façon extrêmement qualitative.

Savez-vous que ce sont plus de 92 000 pavés qui ont été posés ?

III/ Durée des travaux

1 - Les travaux de réfection des réseaux, gaz, électricité, eau potable, ont été réalisés en 2009, sauf ceux de la rue du Docteur Témoin qui l'ont été en 2010.

2 - Les travaux d'aménagement proprement dits se sont déroulés en plusieurs phases, comprises entre juillet 2010 et avril 2011.

Nous avons fait en sorte qu'elles soient les moins pénalisantes possibles pour les commerçants.
En 2005, lors du mandat précédent, nous avions réaménagé entièrement les abords de la cathédrale en les interdisant à la circulation automobile.
Ce fut une étape particulièrement réussie de la mise en valeur de la cathédrale.

Aujourd'hui, les travaux d'embellissement des abords du palais Jacques Cœur sont le pendant de ceux de la cathédrale.

Ce sont deux réalisations majeures qui touchent à deux monuments phares du patrimoine berruyer. Ils ont demandé une réflexion très en amont et la participation d'une équipe de maîtrise d'œuvre pluridisciplinaire de très haut niveau.

 

IV/ Remerciements
1 - Je tiens à adresser mes plus vifs remerciements, pour la qualité de leur intervention, aux entreprises qui ont permis la réussite de ce projet :
- Eurovia : terrassements, voirie, pose de pavage et dallage, réseau.
- Franck Rénier : espaces verts.
- Construction métallique Richard : tour escamotable.
- Entreprise Jacquet : maçonnerie, escalier.
- Alvès : Serrurerie, ferronnerie.
- Rocamat : fourniture de dalles calcaires.

2 - Je veux remercier également les maitres d'œuvre :

- Mabire-Reich : architectes.
- Arc&Sites : architectes du patrimoine, SCE Aménagement et environnement, Meca
Qui nous ont offert un projet de très grande classe.

Ainsi que les services municipaux qui ont beaucoup travaillé sur la mise en œuvre de ce projet.

3 - Je remercie nos partenaires, la communauté d'agglomération Bourges Plus et la Direction Régionale des Affaires Culturelles pour leur contribution financière.

4 - Enfin je veux remercier les riverains, les commerçants, pour leur patience et leur compréhension pendant la durée des travaux.
Je sais que vous avez été très gênés dans vos déplacements, dans votre activité.

Aujourd'hui l'espace vous est rendu. Il est rendu aux visiteurs, aux touristes. Je souhaite qu'ils viennent très nombreux et qu'ils tombent sous le charme de votre quartier magnifiquement restauré.

Je vous remercie.